Climatisation

Airco knop

Travailler en toute sécurité sur les nouveaux systèmes de climatisation

Le réfrigérant est de nos jours très "à la une" dans le secteur de l'automobile. Nous entendons plusieurs opinions, points de vue ... Il existe des législations, mais quelles législations sont applicables et concernent les entreprises? Voici une image claire de la législation en vigueur en matière de réfrigérants dans certains véhicules à moteur.

Cadre légal

Depuis le 1er janvier 2011, on ne peut plus homologuer un véhicule dont le système de climatisation utilise un gaz à effet de serre fluoré dont le PRP (Potentiel de Réchauffement Planétaire) est supérieur à 150. Cette mesure vise notamment le R-134a, un gaz que nous retrouvons encore très largement dans les véhicules à moteur actuellement en circulation. C'est une directive européenne (2006/40/CE) qui est à l'origine de cette réglementation.

La deuxième phase de cette directive européenne concerne l'interdiction d'immatriculer ou de mettre en circulation un véhicule dont le système de climatisation utilise un gaz à effet de serre fluoré dont le PRP est supérieur à 150. Cette réglementation entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2017. La réglementation européenne interdit donc l'utilisation du fluide R-134a dans tous les nouveaux véhicules à partir de 2017.

Vente de fluides frigorigènes

Depuis le 1er janvier 2015 un nouveau règlement européen prévoit que les fluides frigorigènes peuvent encore uniquement être vendus aux entreprises de garage employant des techniciens certifiés pour intervenir sur la boucle de froid du système de climatisation des véhicules.
Cliquez ici pour en savoir plus sur les conséquences de cette mesure.

Alternatives au R-134a

Même si l'utilisation du R-134a est encore très courante et que les nouveaux véhicules équipés d'un système de climatisation avec ce gaz pourront encore être immatriculés jusque janvier 2017, d'autres types de fluides frigorigènes commencent à prendre du terrain. Si le réfrigérant R-1234yf est pour l'instant la seule alternative, il est néanmoins probable que le réfrigérant R-744 soit également introduit sur le marché. Ces deux alternatives présentent cependant des caractéristiques différentes par rapport au gaz R-134a. Celles-ci peuvent en effet présenter des risques d'inflammabilité et des risques liés aux pressions de fonctionnement et de stockage. EDUCAM a donc pris l'initiative de former les travailleurs à cette nouvelle technologie et de certifier les nouvelles compétences ainsi acquises.

Normes SAE

Cette certification sectorielle rencontre parfaitement la demande des constructeurs qui appliquent les normes SAE que l'on retrouve sur les véhicules équipés d'un système de climatisation fonctionnant avec le nouveau réfrigérant. La SAE International (Society of Automotive Engineers : SAE International est une organisation mondiale composée de scientifiques, d'ingénieurs et de professionnels qui font évoluer le véhicule automoteur et la connaissance des systèmes dans un forum neutre pour le bien de la société.) a émis une série de normes couvrant les différents aspects des systèmes de climatisation, notamment la norme J2845 qui concerne la formation des techniciens. Cette norme impose entre autres que le technicien qui intervient sur les systèmes de climatisation soit certifié. Des consignes de sécurité, de manipulation des produits et les procédures de travail sont également largement abordées dans ces normes.

identificatieschild klimaatbeheersingssyteem FR

Structure de la certification sectorielle

À l'instar des véhicules électriques et hybrides (HEV), nous tenons également à certifier le fait de "travailler en toute sécurité" sur les systèmes de A/C. EDUCAM a donc élaboré une structure de certification sectorielle qui tient compte de cet aspect.

Certificat environnement

Étant donné que la plupart des véhicules en circulation sont encore équipés du réfrigérant R-134a, il faut obligatoirement être titulaire du certificat environnement  ("récupération du réfrigérant des véhicules") pour accéder aux autres niveaux de formations. Ces dernières approfondissent en effet la matière assimilée via ce certificat.

Certificat sécurité

Les objectifs de ce certificat de sécurité sont les suivants :

  • Savoir travailler en toute sécurité sur les systèmes de climatisation
  • Savoir distinguer les différentes installations sur base du réfrigérant utilisé
  • Savoir manipuler correctement les compresseurs HV de véhicules électriques et hybrides
  • Savoir réaliser les travaux de maintenance de la meilleure manière possible
  • Savoir détecter des fuites de manière efficace et en toute sécurité
  • Savoir utiliser de nouveaux appareils :
    • La station d'entretien
    • L'analyseur des gaz
    • Le détecteur de fuites

Le certificat sécurité est actuellement accessible au technicien qui intervient sur les systèmes de climatisation utilisant les gaz R-134a et R-1234yf. Une structure similaire pour les systèmes fonctionnant avec  le réfrigérant R-744 sera bien entendu également disponible dès que cette technique arrivera sur le marché.

Formation en diagnostic

Le titulaire des certificats "environnement" et "sécurité" peut également accéder à des formations en diagnostic axées sur un réfrigérant spécifique.

schema opleiding airco FR

EDUCAM est devenu la référence en matière de certification. Et ce, aussi bien pour les certifications légales (LPG, climatisation etc.) que pour les certifications sectorielles.
Pour plus d'informations sur la certification, contactez EDUCAM Partner au numéro 02 778 63 30 ou envoyez-nous un e-mail à info@educampartner.be.